3,3% c’est le taux de croissance noté dans l’espace CEDEAO pour l’année 2019. Et pour cette même année, les investissements ont pu atteindre 20 milliards de dollars.

Ces chiffres émanent du président de la CEDEAO, Jean-Claude Kassi Brou. “la croissance dans la région a atteint 3,3% tandis que les investissements des agences de développement comme la Banque africaine de développement (BAD) ont atteint 20 milliards de dollars”, a souligné M. Brou.

Selon ses explications, cette prouesse a été faite malgré les problèmes de sécurité rencontrés dans l’espace.

Muhammadu Buhari, le président du Nigeria a réaffirmé l’engagement de son pays en faveur de l’intégration régionale. Il a exhorté ses pairs à canaliser les énergies collectives vers une accélération durable de la paix, de la sécurité, de la stabilité et d’une croissance économique inclusive.

Le président de la Banque africaine de développement, Akinwunmi Adesina, a estimé le portefeuille actuel d’investissements de la Banque en Afrique de l’Ouest à 20 milliards de dollars, avec un fort accent sur les secteurs critiques. “La Banque africaine de développement a toujours été là au bon moment, avec le bon produit, pour les bons besoins des pays », a déclaré Adesina aux délégués.