Image: DR

19 pays et territoires africains bénéficient d’un allègement immédiat de dette de la part du Fond monétaire international (FMI). C’est une décision prise par la directrice exécutive du FMI, Kristalina Georgieva.

Ces pays font parti des 25 qui bénéficient de l’allègement de dette. Il s’agit du Bénin, Burkina Faso, République centrafricaine, Tchad, Comores, RDC, Gambie, Guinée, Guinée-Bissau, Libéria, Madagascar, Malawi, Mali, Mozambique , Niger, Rwanda, São Tomé et Príncipe, Sierra Leone et le Togo.

A ces pays, s’ajoutent les 6 autres tels Afghanistan, Haïti, Népal, Îles Salomon, Tadjikistan et Yémen.

Aujourd’hui (13 avril 2020 ndlr), je suis heureux de dire que notre Conseil d’administration a approuvé un allégement immédiat du service de la dette de 25 des pays membres du FMI dans le cadre du Fonds de secours et de secours en cas de catastrophe (CCRT) remanié par le FMI dans le cadre de la réponse du Fonds pour aider à faire face à l’impact du COVID -19 pandémie“, a dit Kristalina Georgieva.

Le CCRT, c’est un allégement du service de la dette basé sur des subventions d’environ 500 millions de dollars, y compris la promesse de 185 millions de dollars par le Royaume-Uni et 100 millions de dollars fournis par le Japon en tant que ressources immédiatement disponibles.

Cela fournit des subventions à nos membres les plus pauvres et les plus vulnérables pour couvrir leurs dettes envers le FMI pour une phase initiale au cours des six prochains mois et les aidera à canaliser une plus grande partie de leurs maigres ressources financières vers des secours médicaux et autres secours d’urgence vitaux“, a ajouté la directrice exécutive du FMI.

Voltic Togo