Des produits togolais exposés à une foire du "made in Togo"

Le mardi 03 décembre 2013 a été un peu particulier à la Foire internationale de Lomé. Et pour cause, c’est le Togo qui a fait parler de lui avec l’agriculture.

Il est revenu aux responsables du Ministère togolais de l’agriculture de l’élevage de mieux parler de son secteur aux differents exposants. A travers cette journée portes-ouvertes, des produits agricoles et de transformation ont été présentés et dégustés (en photo).

Cette journée selon les responsables du ministère, revêt d’une grande importance car disent-ils,  le secteur agricol n’est toujours pas encore  considéré comme la pierre angulaire du développement économique national. C’est l’une des raisons pour lesquelles disent-ils, il était nécessaire d’échanger avec les participants, leur montrer  ce que le Togo fait en termes de promotion des produits agricols.

 Le Secrétaire générale du ministère de l’agriculture de l’élevage et de la pèche Mr Lamboni MINDI  dans son mot introductif a présenté

Les différents projets mis en route par le gouvernement  pour le développement et la redynamisation du secteur  tels le PNIASA, le PAZA,  le PADA, et autre PPAO ont été passés au peigne fin.

Aujourd’hui il est question de parler de la deuxième génération du PNIASA qui commence par le programme national de promotion de l’entreprenariat rural. Il s’agit là de former les jeunes sur le métier  de l’agriculture, de transformation des produits agricoles et d’exportation des produits  agricoles“, a confié le Secrétaire général du Ministère de l’agriculture Lamboni Mindi. “Le plus important est que les jeunes promoteurs dans  le secteur agricole puissent  avoir accès aux crédits” a t- il aussi ajouté.

Au cours de cette journée de l’artisanat l’accent a été mis sur le rôle de  l’ICAT (Institut de conseil et d’appui technique), un établissement public crée  par le gouvernement dont la mission est d’apporter un appui conseil aux producteurs dans leurs activités agricoles. Il s’agit de professionnaliser les producteurs qui doivent délaisser l’agriculture de subsistance pour une agriculture entrepreneuriale base du développement du secteur.

Cette journée porte-ouverte a pris fin avec la dégustation des produits agricoles transformés et exposé à cette 11ème foire internationale de Lomé.

Rappelons que l’agriculture occupe plus de 2/3 de la population togolaise et fait vivre 80% de Togolais.

De notre point focal sur la Foire, Patrick Degbevi

Voltic Togo