La Suède, pays scandinave, s’ouvre au grand public. A travers un forum animé à la Foire internationale de Lomé, des opérateurs économiques avec à leur tête le Chef de la délégation Laurent Lawson ont expliqué les grandes raisons pour un partenariat gagnant-gagnant entre les Suédois et les Togolais.

C’est dans une perspective de faire vraiment du Togo, le centre des affaires entre la Suède et la sous-région que des opéreteurs économiques suédois effectuent pour la deuxième fois leur visite officielle au Togo. Ils sont bien présents à la 11ème foire internationale de Lomé.

C’est un sentiment de joie, de retrouver nos amis suédois parmi nous. C’était une promesse et ils l’ont tenu“, s’est réjouit, Johnson Kweku-Banka, le directeur du CETEF (Centre togolais des expositions et foire ).

C’est un pays à fortes potentialités. Nous avons encore en mémoire la mise en place de la sidérurgie où les jeunes cadres togolais ont été bien formés“, a souligné le Directeur de la Foire et d’ajouter “Ici au CETEF, nous voulons tourner une page, celle de ne plus faire une foire juste pour la faire mais faire des opérations foraines qui vont bénéficier à tout le monde“.

De son côté, le Chef de la délégation suédoise, Laurent Lawson (en photo avec le Dir de CETEF) a eu à rappeler que la Suède soutient le Togo depuis 2005 dans les domaines de la santé et de la démocratie.

Selon ses explications, les opérateurs écoomiques suédois qui l’accompagnent ont d’ores ét déjà, su dénicher au moins 11 représentants de société et d’industries togolais avec qui ils auront à travailler.

Le Togo n’a plus à attendre que d’autres pays aillent apprendre en Suède et reveneir le leur dicter. Il faudrait que le Togo prenne le pas en inventant de nouvelles façons de travailler, pour le bien de tout le monde” a souligné Laurent Lawson avant de préciser  « Nous croyons fermement en la possibilité du Togo d’émerger ».

“Nous voulons faire des profits bien évidemment mais, il faudrait que tout le monde s’en sorte gagnant”, a évoqué Laurent Lawson qui dit reconnaitre qu’il se passe pas mal de choses en Afrique et au Togo, celui du désir de reconstruir et de rebâtir le pays.

Selon Laurent Lawson, la Suède est l’un des pyas les plus riches et  techniquement avancés dans le monde. “Volvo et Ikea sont des marques qui sont bien reconnues de Tokyo à Boston”, a-t-il vanté.

Précisons que la Suède est membre de l’UE mais conserve sa monnaie locale qui est la “Couronne”. En 2003, le pays a décidé en référendum de ne pas adopter l’Euro.

Voltic Togo