Le Togo a gagné 15 points sur les 20 de la Millenium Challenge Corporation (MCC). Trois domaines essentiels sont pris en compte. Il s’agit de la liberté économique, la bonne gouvernance et l’investissement dans le capital humain.

Pour le Togo, c’est un pas décisif qui vient d’être fait et reconnu par l’administration américaine.

Le Chef de l’Etat, Faure Essozimna Gnassingbé indique que c’est la résultante des efforts soutenus du gouvernement, des comités sectoriels et de tous les partenaires au développement.

J’invite par la même occasion à maintenir le cap pour relever les défis qui sont encore devant nous“, a-t-il écrit sur sa page Facebook.

Pour la première ministre Victoire Dogbé, cela confirme le statut du Togo comme pays réformateur et sont selon elle, le fruit de réformes mises en œuvre pour transformer structurellement notre économie pour une croissance forte, inclusive et durable.

La MCC est un programme crée par l’administration américaine en 2004 et qui forme un nouveau partenariat de développement entre les États-Unis et les pays en développement. La MCC verse des subventions à des pays qui ont démontré leur engagement à la promotion des bonnes pratiques de gestion et à la réforme économique.

Sur la base de ses évaluations, la MCC produit une feuille de notation de vingt indicateurs pour chaque pays éligible.

Voltic Togo