L’initiative ‘’AfroChampions’’ veut mobiliser le secteur privé de la zone de libre-échange continentale africaine (ZLECA). Cette plateforme d’échanges portée par des chefs de grandes entreprises et des personnalités politiques du continent africain a fait l’annonce au cours d’une rencontre de haut niveau à Accra au Ghana le 5 août 2019.

Cet appui va permettre de mobiliser le secteur privé en Afrique et au-delà, à travers un véhicule de financement mixte destiné à accélérer l’intégration économique du continent. Il va également aider le secteur privé à déployer rapidement les projets d’infrastructures essentielles à la réussite de la ZLECA en vue de transformer positivement le quotidien des africains.

Cette raconte a aussi débouché sur la feuille de route détaillée, comprenant différents points d’étape sur les 18 prochains mois.

 « Pour lever les réticences et les interrogations, nous devons montrer que la ZLECA est une opportunité majeure et tangible pour tous les acteurs concernés, qu’il s’agisse des Etats ou des entreprises et ce, peu importe leur taille, ou encore des acteurs de la société civile et des citoyens africains»,  a expliqué le vice-président du Club AfroChampions pour la région Afrique de l’Est, Ali Mufuruki. « Et pour réaliser cet objectif, on ne peut pas avoir de meilleur outil que ce cadre d’investissement et de financement de la ZLECA que nous avons formalisé », a-t-il ajouté.