Le patronat et les syndicats des travailleurs se sont mis d’accord le mardi 30 avril 2019 pour mettre en place une hausse de 19% sur le salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG).

De 168 000 ariarys (41 Euro), le SMIG est passé à 200 000 ariarys soit une augmentation de 32 000 ariarys environ 49 Euro.

En échange, certaines contreparties ont été accordées au patronat à savoir, pas d’impôt sur les 20 premières heures supplémentaires, sur les salaires au-dessous de 350 000 ariarys (environ 90 Euro) et plus de flexibilité dans les horaires de travail.

Rappelons que cette augmentation sur le SMIG était une promesse de campagne d’Andry Rajoelina, président de la république.