Image avec l'appui de l'IA
Le 27 juin 2024, à Lomé, le Togo a signé un mémorandum d’entente avec l’Inde visant à l’exemption réciproque de visa pour les titulaires de passeports diplomatiques, officiels et de service. Cette initiative selon le gouvernement, vise à faciliter la mobilité des cadres et représentants officiels des deux pays, renforçant ainsi les relations bilatérales entre Lomé et New Delhi.
Cette signature s’inscrit dans le cadre d’une visite de 2 jours d’une délégation indienne au Togo, marquant les premières consultations politiques entre les ministères des affaires étrangères de ces pays. L’accord a été signé par Sevela Naik Mude, responsable de la zone Afrique centrale et occidentale au ministère indien des affaires extérieures, et Afo Salifou, secrétaire général du ministère togolais des affaires étrangères.
En plus de cet accord, un protocole d’accord portant sur des consultations politiques a également été signé durant la visite. Les relations entre le Togo et l’Inde sont déjà caractérisées par de nombreux projets conjoints, notamment un prêt de 22 milliards de FCFA accordé par la Banque Exim de l’Inde en juin 2021 pour financer un projet d’électrification couvrant 350 localités togolaises.
Voltic Togo