Lomé accueille du 30 juillet au 05 août 2016, le forum international des pays francophones d’Afrique sur le  leadership féminin. Sur initiative du Cercle d’initiatives citoyennes pour le challenge et le changement en Afrique (CICCA), le forum se veut un lieu de rencontre et de discussions permanentes pour poser les problèmes de la femme. L’idée est de permettre aux hommes et aux femmes de cheminer ensemble pour construire l’Afrique.

Tant que nous mettrons de côté une partie de l’humanité, nous ne réussirons pas effectivement le développement de nos pays “, a indiqué Me Sylvain Attoh Mensah, président du CICCA.

Pour ce premier acte du forum francophone sur le leadership féminin, le thème retenu est « Quel leadership féminin pour une Afrique émergente »?  ” Les femmes possèdent des caractéristiques qui pourraient faire ressortir un leadership transformationnel efficace pour changer la société “, a déclaré Tchabinandi Kolani Yentcharé (Photo), la ministre de la promotion de la femme.

La cérémonie de lancement du forum a été marquée par la remise de distinction honorifique à trois femmes pour leur engagement à défendre la cause féminine. Il s’agit des Togolaises Molga Abougnima Kadjaka et Brigitte Adjamagbo-Johnson et de la Béninoise Marie-Elise Gbédo. Cette distinction est à la fois une reconnaissance et un encouragement, a commenté Marie-Elise Gbédo. ” Nous nous battons pour une société juste, nous n’avons rien contre les hommes “, a-t-elle souligné, avant d’ajouter que l’éducation est l’arme pour promouvoir le leadership féminin.

Le forum francophone d’Afrique sur le leadership féminin porte le projet de création d’un observatoire africain du leadership féminin qui devra jouer un rôle de veille et de porteur de projets innovants en faveur de la femme et de l’émergence africaine.

Voltic Togo