20 Films africains sont sélectionnés pour la 25ème édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO). Des 15 pays dans lesquels ces films ont été retenus, le Togo n’y figure pas. Les réalisateurs togolais croisent les doigts et espèrent encore pour les autres catégories.

« Formation et métiers du cinéma et de l’audiovisuel », c’est sous ce thème que va se dérouler la prochaine édition du FESPACO. Seulement, des 20 films longs métrages, aucun n’a été sélectionné au Togo, mais du côté des réalisateurs togolais, on espère toujours pour les autres catégories notamment les court métrage, série, documentaire et films d’école.

Des 950 films inscrits au FESPACO 2017, le Togo en compte au moins 30. On citera entre autres, “Pacte” de Joël Tchedre, “le Jardin d’Akoua” de Marcelin Bossou, “Moi, Moche et Vivant” de Justin Kpatcha ou encore “Rhum heure” de Maxine Tchincoun.

Les résultats sont attendus dans la semaine. L’édition 2017 du FESPACO, ce grand rendez-vous du cinéma africain se tiendra du 25 février au 4 mars à Ouagadougou.

Voltic Togo