Gérard limpiyè Pana et Pio Jules Tchédou, promoteur du jeu vidéo "The Boy in Savannah"

La seconde version du jeu vidéo togolais “The boy in Savannah” qui veut dire “Le garçon dans la forêt ” en français, est annoncée pour le mois de juillet 2016. Ils l’appellent “The boy in Savannah Advance Edition” ou encore, édition évoluée. Ils, ce sont Gérard limpiyè Pana et Pio Jules Tchédou, les deux jeunes génies derrière ce premier jeu vidéo togolais.

” Nous proposons un paysage unique celui de l’Afrique avec une histoire tirée de la culture africaine”, a confié le jeune programmeur Gérard limpiyè Pana, à Africa rendez-vous.

Il s’agira pour les adeptes du jeu vidéo de vivre des histoires passionnantes à travers “The boy in Savannah”, tout en s’imprégnant des mystères et richesses de l’Afrique, renchérit Pio Jules Tchédou, CEO de Limpio Studio.

Le premier jeu vidéo togolais est disponible depuis décembre 2015. Conçu par Gérard limpiê Pana et Pio Jules Tiétou, “The boy in Savannah” se retrouve dans la catégorie des “runner”. Le principe est d’avoir le score le plus élevé. “Le personnage court et quand on appuie sur l’écran, il saute pour éviter les obstacles”, explique Gérard limpiyè Pana. “Lorsque le jeu avance le rythme s’accélère, l’objectif c’est de travailler les réflexes”, soutient Pio Jules Tchédou, CEO de Limpio Studio.

Ces deux jeunes Togolais, la vingtaine à peine, ambitionnent faire une réelle concurrence aux jeux des autres continents en misant sur la diversité culturelle de l’Afrique.

Voltic Togo