Photo utilisée juste à titre d'illustration

Les jeunes entrepreneurs du septentrion ont été formés sur l’environnement des marchés et la préparation des offres. La formation qui s’est tenue du 9 au 13 septembre à Kara, a pour but de renforcer les capacités de ces entrepreneurs sur les procédures de soumission des marchés publics.

Ces entrepreneurs ont été outillés sur la gestion des marchés publics au Togo, notamment le cadre juridique et institutionnel. Les sources et les canaux d’information relatifs aux marchés publics ont aussi été mis à leur disposition. Egalement, les techniques d’analyse de la demande des autorités contractantes et la pratique de montage d’une offre concurrentielle ont été abordés. L’accent a été mis sur les éléments constitutifs d’une offre, la validation des acquis et sur l’évaluation de satisfactions et plans d’action.

Ils sont au total 60 entrepreneurs, sélectionnés dans les régions des Savanes, de la Kara, et Centrale, dont l’âge est compris entre 18 et 40 ans pour les hommes et sans limite d’âge pour les femmes.

Notons que cette formation est organisée dans le cadre des réformes visant à soutenir les jeunes entrepreneurs Togolais. Des réformes qui ont conduit à réserver un quota de 25% de la commande publique par l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP), à cette frange des opérateurs économiques.