La semaine du 15 Juin a été meurtrière pour les populations de N’djamena et de deux villages du Niger. Un double-attentat a fait 23 morts dans la capitale tchadienne et 40 personnes ont été tuées au Niger. La fondation Pax Africana dit apporter son soutien aux peuples tchadien et nigérien.

La fondation reconnait l’importance de l’engagement du Tchad dans la lutte contre le terrorisme en Afrique. Pour cela, elle exhorte N’djamena à ne point baisser la garde dans la lutte régionale engagée contre les terroristes. ” L’implication du Tchad dans la lutte anti-terroriste a permis de rayer plusieurs bases terroristes à cheval sur l’Afrique de l’ouest et le Cameroun “, indique Pax Africana.

Dans l’optique de venir à bout de ces groupes islamistes, la fondation créée par l’ancien secrétaire général de l’OUA, Edem Kodjo,  appelle ” les états d’Afrique de l’ouest et du Centre à accélérer la mise en œuvre de leurs actions et décisions “. L’Union Africaine et les pays occidentaux sont invités à accélérer la réalisation de leur promesse d’aider l’Afrique à se débarrasser définitivement du « péril islamiste ».

Voltic Togo