African Union chairperson and Rwanda's President Paul Kagame (R) gestures at the beginning of a High Level Consultation Meeting with African leaders on DR Congo election at the AU headquarters in Addis Ababa, on January 17, 2019. Chairperson of the African Union Commission on January 17, 2019 said "serious doubts" remain over the results of last month's election in the DR Congo. / AFP / EDUARDO SOTERAS

Les chefs d’État et de gouvernement de l’Union africaine (UA) ont émis des doutes sur la fiabilité des résultats provisoires à l’issue de la présidentielle en République démocratique du Congo (RDC). Il ont donc appelé à la suspension de la proclamation des résultats définitifs des élections.

“Les chefs d’État et de gouvernement ont convenu d’envoyer de toute urgence en RDC une délégation de haut niveau comprenant le président de l’Union et d’autres chefs d’État et de gouvernement, ainsi que le président de la Commission de l’UA, pour dialoguer avec toutes les parties prenantes congolaises, en vue de parvenir à un consensus sur le moyen de sortir de la crise post-électorale dans le pays”, peut-on lire dans le communiqué.

La réunion dit avoir exhorté tous les acteurs concernés en RDC à interagir de manière positive avec la délégation africaine de haut niveau dans l’intérêt de leur pays et de ses habitants.

Voltic Togo