Mesmin Abessolo et ses 4 épouses recevant les conseils du 4ème maire de Libreville, Karim Nziengui © Gabonactu.com

C’est un mariage qui défraie la chronique au Gabon. Un homme pris comme nouvelles épouses, 4 femmes pour s’ajouter à la cinquième. C’est donc 4 mariages en 1 qui sont célébrés par le Maire, à se fier aux médias locaux.

La presse locale qualifie cela de mariage arc-en-ciel. La première femme, présente à la célébration. “C’est l’amour que j’ai pour mon mari qui fait que j’accepte les autres aussi avec amour“, a confié à Gabonactu Christelle Abessolo, la première femme qui avait déjà accepté un mariage polygame, le 19 juillet 2008.

A la maison, on vit comme des sœurs. Le mot rivalité n’a jamais existé chez nous. Dieu même a dit aimons-nous les uns, les autres“, a-t-elle argué.

La première femme de Mesmin Abessolo épousée en 2008 © Gabonactu.com

Sur la capacité à gérer les frustrations, la dame précise que cela n’a jamais fait surface. D’ailleurs précise-t-elle, toutes mangent à la même table de même que leurs enfants, 32, selon Gabonactu. “Le sac de riz de 50kg fait une semaine et une semaine pour un carton de nourritures“.

Mesmin Abessolo, l’homme qui décide de faire sa vie avec 5 femmes est un tradipraticien.  “Le conseil que je donne aux hommes c’est de valoriser la nature. Et valoriser la nature, c’est faire ce que la nature. Et ce que vous me voyez faire, épouser 4 nouvelles épouses, c’est ce que veut la nature“, a-t-il laissé entendre.

Pour certains internautes, c’est exagéré, c’est être un macho mais selon d’autres encore, c’est mieux que les pratiques de LGBTG+.

Voltic Togo