L’ancien président sénégalais Abdoulaye Wade bloqué dans un grand hôtel au Maroc est attendu à Dakar, capitale sénégalaise vendredi 25 avril 2014. Dans la capitale, le climat est surchauffé.

L’ex-président sénégalais Abdoulaye Wade qui avait quitté son pays après sa défaite de 2012, devrait enfin rentrer à Dakar.

Depuis mercredi où il devrait rentrer « normalement », des partisans et sympathisants du PDS se sont massés massivement pour accueillir leur président. Tout rassemblement de leur part est réprimé à coup de grenades lacrymogènes.

Abdoulaye Wade accuse le président d’être derrière les manœuvres. “J’ai compris depuis longtemps que Macky Sall ne veut pas que j’arrive de jour”, a affirmé jeudi l’ex-chef de l’État en dénonçant “des manœuvres”, depuis Casablanca au Maroc où il se trouve depuis mercredi.

Me Abdoulaye Wade rentre à Dakar, deux ans après, soutenir son fils en prison et en instance de jugement. Il devra prêter également un soutien de taille à son parti qui se prépare pour les élections locales prévues pour juin 2014.

Voltic Togo