Au Japon, en marge de la conférence des chefs d’Etat sur le développement de l’Afrique, le président nigérian a rencontré plusieurs chefs d’Etat dont Patrice Talon. Muhammadu Buhari a promis la réouverture des frontières avec le Bénin mais, sous conditions.

Au Japon, à en croire Bénin Web TV qui rapporte l’information, il était question pour les deux chefs d’Etat de trouver une issue favorable à la crise frontalière née depuis le 20 août 2019.

Lors d’un tête-à-tête avec son homologue nigérian, le président béninois aurait plaidé pour la réouverture des frontières, selon le compte rendu fait par le conseiller média du président Nigérian. Il aurait, selon le même compte rendu, fait cas des souffrances de ses compatriotes depuis que la situation a pris corps. Prenant la parole, informe Femi Adesina, Muhammadu Buhari aurait affirmé que son pays est désormais hostile à la contrebande. C’est la raison fondamentale pour laquelle les frontières sont fermées” rapporte le site.

Pour Bénin Web TV, les frontières du Nigeria avec le Benin seront reouvertes  mais pas sans condition. Muhammadu Buhari demand une rencontre entre certains chefs d’Etat concernés pour redéfinir les conditions de réexportation vers le voisin de l’Est. Cela éviterait au pays, précise, le journal en ligne, la perte de ses devises.