L’audition de l’ancien président du Bénin, Thomas Yayi Boni est reportée. Et pour cause, l’état de santé non favorable de l’ancien patron de la Marina, à en croire ses avocats.

Le juge d’instruction chargé d’enquêter sur les violences post-électorales des 1er et 2 mai 2019, qui souhaitait entendre l’ancien président béninois en qualité de témoin, n’a finalement pas pu le rencontrer ce vendredi 7 Juin 2019. Souffrant, Thomas Boni Yayi n’était selon ses avocats pas en capacité de suivre une audition.

Le juge Aubert Kodjo, du 4ème cabinet d’instruction du tribunal de première instance de Cotonou, avait fait le déplacement ce vendredi après-midi jusqu’au domicile de l’ancien président béninois, à Cadjehoun. Mais il a finalement dû repartir sans avoir pu entendre Thomas Boni Yayi.

« Le juge s’est déplacé, mais Thomas Boni Yayi n’a pu le rencontrer, car il est trop souffrant. Il est actuellement sous traitement et son médecin lui impose le repos », a expliqué à Jeune Afrique l’un de ses avocats, Me Renaud Agbodjo. « Pour le moment, aucune date pour une éventuelle audition ultérieure n’a été fixée. Nous ne savons pas encore quelle sera la suite », a-t-il ajouté.

Avec Jeune Afrique