Au Burkina-Faso, les partis libéraux ont jugé opportun de se coaliser pour les élections présidentielle de 2020.L’annonce a été faite à Ouagadougou ce 18 Mars 2019.

Il s’agit de l‘Alliance pour la démocratie et la Fédération/Rassemblement démocratique africain (ADF-RDA) et de l’Union pour le progrès et le changement (UPC), principal parti d’opposition.

Ils entendent concocter une stratégie qui sera adoptée afin de mettre toutes les chances de leur côté. « Il y a de cela quelques jours, des concertations ont commencé pour définir une stratégie commune. Une commission a été mise en place pour tracer la feuille de route de l’ensemble de l’opposition en rapport donc à ces échéances, afin que l’abordons de manière groupé dans le souci d’attaquer de toute part le MPP et de faire un coup K.O», a déclaré Zéphirin Diabré président de l’UPC.