Dlamini Zuma, présidente de la Commission de l'UA

La Commission de l’Union africaine a exprimé son inquiétude vis-à-vis de la situation au Burkina Faso. C’est à travers une déclaration de la Président de la Commission.

Dr. Nkosazana Dlamini-Zuma, s’est dit préoccupée par les derniers développements intervenus au Burkina Faso.

“La Présidente de la Commission exprime la ferme condamnation par l’UA de tout acte de nature à saper la transition actuelle et à fragiliser les institutions mises en place par les acteurs burkinabé, avec le soutien de la communauté internationale“,  a dit la Présidente de la Commission dans une déclaration dont la rédaction d’Africa Rendez-vous a obtenu copie.

Elle souligne qu’il est l’impératif pour toutes les forces de défense et de sécurité de ” respecter scrupuleusement les institutions et la Charte de la transition, conformément aux attentes légitimes du peuple burkinabé“.

Voltic Togo