Le président burkinabè Roch Marc Christian Kaboré a annulé la nomination de l’ancien Premier ministre, Isaac Zida, comme ambassadeur à Washington. M. Kaboré  met fin aux fonctions d’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Burkina Faso auprès des Etats-unis d’Amérique avec résidence à Washington DC de Yacouba Isaac Zida “, indique le communiqué du Conseil de ministres, tenu ce mercredi 16 mars 2016, à Ouagadougou. ” Ce décret abroge celui du 22 décembre 2015 “, précise le texte.
Le 10 mars, le Journal officiel du Burkina a publié un décret datant du 22 décembre 2015, nommant l’ex-chef du gouvernement de la «transition», le général Isaac Zida, au poste d’ambassadeur aux Etats-Unis.
Le gouvernement préfère que Isaac Zida réponde de la gestion de la transition au moment où Des révélations sur des détournements ou des enrichissements illicites éclaboussent depuis quelques jours l’ancien gouvernement de transition.
Le lieutenant-colonel promu général au terme de la transition, est ainsi accusé par des médias locaux de s’être fait octroyer plusieurs milliers de mètre carrés de terrain dans le quartier chic de Ouaga-2000, dans le sud de la capitale.
L’ensemble du gouvernement de la transition est également accusé de s’être versé des «bonus» salariaux de plusieurs millions de francs CFA.
Le gouvernement Kaboré a fait état la semaine dernière de cas de blanchissement d’argent portant sur 86 milliards de francs CFA (environ 131 millions d’euros) sous le régime de la transition qui a duré treize mois.

Voltic Togo