Pascal Affi N’guessan, président du Front populaire ivoirien (FPI)

Pascal Affi N’Guessan, le président du Front populaire ivoirien (FPI) est désigné le 1er août 2020, candidat du parti à la présidentielle du 31 Octobre 2020. Il promet tout mettre en oeuvre pour le retour au pays de l’ancien président Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé.

Je m’engage dès mon élection, à prendre immédiatement toutes les mesures nécessaires pour le retour à la maison, chez eux en Côte d’Ivoire, du Président Laurent GBAGBO et Charles BLE Goudé, ainsi que celui de tous les réfugiés et exilés, et la libération de tous les prisonniers politiques, civils et militaires“, a dit le candidat dans son discours du 1er août.

Selon Pascal Affi N’Guessan, le RHDP a échoué à restaurer la paix et la stabilité du pays.

Nous allons gagner parce que le RHDP est exténué, cassé, calé, gelé. Il n’a pas de candidat. Il est désespéré. Il est réduit à appeler Alassane Ouattara au secours. Or le Président sortant a déclaré devant Dieu et devant les hommes qu’il est fatigué, que son temps est passé, que le moment était venu de passer le flambeau à une nouvelle génération. Cela est noté, acté, enregistré“, a eu à déblatérer M. Affi N’Guessan.

Pour la présidentielle du 31 Octobre 2020, après la mort de Amadou Gon Coulibaly, le dauphin de Ouattara, le RHDP ne s’est toujours pas encore décidé sur un candidat. Les caciques du RHDP mettent la pression sur le président sortant à briguer un 3ème mandat en violation de la Constitution.

Alassane Ouattara avait promis passer la main à la jeunesse.

Pour Pascal Affi N’Guessan, on ne fait pas une nouvelle génération avec l’ancienne génération.

Voltic Togo