Eric William Stromayer, Ambassadeur des Etats-Unis au Togo

Le diplomate américain en poste à Lomé, Eric Stromayer et ses collaborateurs sont en fête. Et pour cause, la célébration de la 244ème année de l’indépendance des Etats-Unis. A Lomé, la célébration traditionnelle étant empêchée par la crise sanitaire liée à la Covid-19, le diplomate a appelé les Togolais à persévérer.

Les États-Unis a dit M. Stromayer, vont continuer à s’associer avec les Togolais comme cela a toujours été le cas au cours des 60 dernières années, notamment en fournissant récemment une aide substantielle au Togo pendant la pandémie de COVID.

J’encourage tout le monde à persévérer et à s’adapter à la réalité  post-COVID, et à rester en sécurité maintenant“, a dit M.Stromayer.

Pour le diplomate américain, les programmes d’échanges aux États-Unis ou d’Américains au Togo vont se poursuivre.

Il n’a pas manqué de rappeler que les États-Unis sont les premiers pays à avoir une représentation au Togo.

En juillet 1960, le premier ambassadeur des États-Unis au Togo a célébré le premier 4 juillet à l’hôtel Bénin de l’époque, Nous avons été le premier pays à avoir une mission diplomatique ici, avec une équipe qui est arrivée en mai 1959“, a martelé Eric Stromayer.

L’ambassade des Etats-Unis depuis que le Togo a été touché par la Covid-19, travaille avec un personnel en présentiel réduit. “Ces suspensions de services sont des précautions nécessaires en raison uniquement de la pandémie actuelle et ne doivent pas être considérées comme une diminution de l’engagement de l’ambassade / Gouvernement des États-Unis dans ses relations bilatérales avec le Togo‘, avaient-ils fait comprendre.

Voltic Togo