José Mário Vaz a été investi le 23 Juin, président de la Guinée-Bissau pour un mandat de cinq ans, après avoir prêté serment devant le président de la Cour suprême, Paulo Sanha, lors d’une cérémonie à laquelle ont assisté plus de 20.000 personnes et dix chefs d’Etat de la sous-région.

Dans son discours d’investiture, José Mário a affirmé son plein engagement à lutter contre la corruption. “Nous combattrons avec une tolérance zéro la corruption afin de moraliser l’appareil d’État et de stimuler l’économie“, a-t-il déclaré.

Il a cité l’unité nationale et la paix comme facteurs essentiels à l’approfondissement de la démocratie et affirmé qu’il serait “intransigeant à l’égard de la justice” tout en s’engagent “à respecter la constitution et la séparation des pouvoirs”.

José Mário Vaz, 57 ans, marié et père de trois enfants, est le quatrième président de la Guinée-Bissau démocratiquement élu, après Joao Bernardo Vieira, Kumba Yala et Malam Bacai Sanha.

 

Voltic Togo