Home Frontpage IBK remonté contre les “dozos”

IBK remonté contre les “dozos”

Le Mali a entamé l’année 2019 sur une mauvaise note avec la tuerie de 37 personnes, le 1er janvier 2019, à Koulougon, au centre du pays. Le Chef de l’Etat Ibrahim Boubacar Keïta s’est rendu sur les lieux pour exprimer sa compassion et condamner encore cet acte qui met à mal la cohésion nationale.

Une note de la présidence du mali, parvenue à la rédaction d’Africa rendez-vous, souligne que IBK a visité les sites saccagés et s’est entretenu avec les populations et autorités locales qui lui ont fait un compte rendu de la situation mais, a aussi donné des “instructions fermes” au Chef d’Etat Major Général des Armées afin que les forces armées sécurisent davantage toutes les populations.

“Avant de quitter la localité le Chef de l’Etat s’est recueilli sur la tombe des victimes. Le Président de la République a prié pour le repos de l’âme des victimes et pour un prompt rétablissement des blessés”.