Ibn Chambas, Représentant spécial du Secrétaire général et Chef du Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel (UNOWAS)

Dr Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel était à Lomé le 18 Mars 2019. Opportunité pour le diplomate d’échanger avec le locataire de la présidence togolaise Faure Essozimna Gnassingbé sur des questions politiques dans la zone ouest-africaine. Mais, des indiscrétions, 2020 a déjà été au menu.

Début deuxième trimestre 2020, les Togolais seront appelés aux urnes pour élire un nouveau président. Même si pas encore déclaré officiellement candidat à sa propre succession, Faure Gnassingbé, le “champion” de Union pour la République (UNIR), parti au pouvoir (ex RPT), devra briguer un quatrième mandat de 5 ans. Les cadres du parti n’hésitent pas à lancer des ballons d’essai.

A la présidence de la République le 18 Mars, le sujet aurait été au centre des discussions. Mais, le diplomate précise plutôt qu’il a été question de la bonne tenue des élections au Nigeria, Sénégal et Guinée Bissau.

A Lomé, un quatrième mandat de Faure Gnassingbé cristallise les débats même s’il est noté une accalmie sur la scène politique.

Le parti national panafricain (PNP) qui a rallumé la flamme de la contestation en Août 2017, annonce tout faire pour empêcher le locataire de la présidence de se représenter.