Jean Claude Kassi Brou, président de la Commission de la CEDEAO, après son investiture à Lomé

Renforcer la démocratie dans l’espace communautaire de la CEDEAO, c’est l’un des chantiers principaux sur lesquels, le président de la Commission de la CEDEAO, Jean-Claude Kassi Brou veut travailler durant son mandat. Il l’a fait savoir après son investiture officielle à Lomé, devant les Chefs d’Etat et de gouvernement.

« Nous allons poursuivre les efforts visant le renforcement de la culture démocratique dans notre espace communautaire et ceci, conformément au Protocole de la CEDEAO sur la démocratie et la bonne gouvernance, la prévention et le règlement des conflits », c’est en substance les propos du Commissaire de la CEDEAO, Jean-Claude Kassi Brou dans un contexte où les Togolais attendent avec beaucoup d’impatience, la feuille de route pour une sortie de crise.

« Les évolutions récentes en Gambie, Guinée Bissau et  en Sierra Leone nous rassurent que nous sommes sur la bonne direction », a poursuivi l’Ivoirien qui annonce aussi soutenir les actions visant la paix et la stabilité dans la région condition nécessaire, dit-il, pour tout progrès économique et social.

Aussi, annonce-t-il travailler pour l’accélération de la croissance économique dans la région. « Avec une population de près de 370 millions en 2017, et un Produit intérieur brut de 550 milliards de dollars, notre région est déjà une force économique et un énorme potentiel à mettre en valeur ».

Selon son projet détaillé, les programmes et projets régionaux de renforcement des instruites en manière de transport, énergie et de télécommunication seront poursuivis en complément aux efforts consentis par les Etats membres seront poursuivis afin d’améliorer la compétitivité des économies et soutenir l’investissement privé.

Jean-Claude Kassi Brou  veut un secteur agricole  plus protectif, une intégration plus poussée dans les chaines de valeur internationale pour lutter contre le chômage. Les volets sanitaires et la tragédie des migrants de la méditerranée ne seront pas du reste.