La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali pourra voir son mandat renforcé. L’information a été communiqué par le Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, Jean-Pierre Lacroix.

A Bamako où il a organisé un point de presse, Jean-Pierre Lacroix a fait savoir que le mandat de la Minusma pourra être étendu.

Le Conseil de sécurité des Nations Unies est en train de débattre de l’extension du mandat de cette opération et nous avons déjà renforcé notre action dans le Centre dans un cadre général qui est celui de moyens limités et qui ne s’accroîtront pas pour être réaliste sur ce point, parce que nos Etats membres aujourd’hui mettent beaucoup de pression sur les moyens de la MINUSMA, les moyens humains, les moyens budgétaires, de même qu’ils mettent beaucoup de pression sur l’ensemble des moyens de toutes les opérations de maintien de la paix“, a-t-il laissé entendre.

Nous allons, et nous avons déjà commencé à le faire, travailler à optimiser encore l’utilisation de ces moyens, aussi bien politique, que policier et militaire. Cette situation rend encore plus nécessaire le partenariat avec l’Union Européenne et avec les autres partenaires” a poursuivi le diplomate, à en croire ses propos publiés sur le site de la Minusma.