Des soldats du Burkina Faso à l'entraînement près de Ouagadougou en avril 2018. (ISSOUF SANOGO / AFP)

“Tourbillon vert”, c’est le nom de code d’une opération contre le terrorisme lancée par trois pays, le Mali, le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire. Les Chefs d’Etat major de ces trois pays conviennent à expliquer que “Tourbillon vert” devra permettre de renforcer la coopération militaire entre les différentes unités installées afin de contrer la menace terroriste.

L’opération sera menée avec une synergie d’actions entre la Côte d’Ivoire, le Mali et le Burkina Faso.

Depuis quelques années, les pays de la bande sahélo sahélienne multiplient des initiatives pour contrer l’offensive terroriste. En Mai 2020, le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire ont lancé l’opération “Comoé 2020” sur un secteur central des 580 km de frontière entre eux. L’opération baptisée  L’objectif était de sécuriser une région couverte de forêts, zone idéale pour les trafics en tous genres et de repli pour les groupes terroristes.

“Tourbillon vert” vient donc renforcer le dispositif déjà mis en place.

Voltic Togo