Faure Gnassingbé et Jean-Pierre Fabre lors d'un tête-à-tête à Lomé

La rencontre annoncée entre le Chef de l’Etat togolais Faure Essozimna Gnassingbé et Jean-Pierre Fabre (opposition) s’est tenue au palais de la présidence. Le candidat de CAP 2015 et les siens disent avoir demander au Chef de l’Etat d’user de son pouvoir pour faire avancer les choses.

Au menu des discussions, trois points essentiels notamment la libération des détenus politiques (de l’opposition) dans l’affaire des incendies du grand marché de Lomé, la répression de la manifestation du CAP 2015 tenue la veille de la rencontre et bien évidemment, les réformes constitutionnelles avant la présidentielle de 2015.

A la sortie de la rencontre, Fabre a confié à la presse que Faure Gnassingbé soutient que le débat devrait être mené à l’Assemblée nationale.

Le Chef de fil de l’opposition accompagné de Brigitte Kafui Adjamagbo Johnson (CDPA) et Me Tchessa Abi (PSR), tous du CAP 2015, ont demandé à Faure Gnassingbé “d’user de tout son pouvoir afin que les réformes soient faites avant la présidentielle prochaine” .

Pour les responsables de CAP 2015, cette rencontre ne met pas fin à leurs manifestations. Ils entendent battre encore les pavés le 28 Novembre 2015 pour récaemer les réformes.

Photo: Rencontre de Mars 2014

Voltic Togo