Macky Sall, président du Sénégal

Le président sénégalais Macky Sall a annoncé le 16 février 2016, la tenue d’un référendum sur la Constitution. Il devra se tenir le 20 mars prochain mais ne concerne pas le mandat en cours.

Dans un discours télévisé, le numéro1 sénégalais dit avoir pris bonne note d’un avis du Conseil constitutionnel qui lui recommande de poursuivre son septennat jusqu’en 2019. A cet effet, la réforme ne devra pas concerner son mandat.

Je souhaite que nous nous mobilisions tous ensemble pour voter oui au projet de révision constitutionnelle“, a lancé Macky Sall, espérant que le référendum du 20 mars permette au Sénégal d’avoir “un Etat de droit renforcé”, “un nouveau souffle démocratique”, “des institutions fortes, crédibles et stables”.

Lors de la campagne électorale de 2012, Macky Sall avait promis d’exercer un mandat de cinq ans. Ce nouveau revirement suscite beaucoup de débats à Dakar.

Voltic Togo