Faure Gnassingbé, Président Togo

Faure Gnassingbé a annoncé quelques mesures dont al suppression des frais d’établissement d’actes de naissance. Une mesure qui dit-il prend effet dès 2020. L’annonce a été faite au cours d’un meeting qu’il a animé à Sotouboua, à environ 284 km au nord de la capitale.

“Dans l’immédiat nous avons décidé que dès cette année et dans le futur, les frais d’inscriptions aux examens soient supprimés”, a lancé, le 13 février 2020, le candidat président Faure Gnassingbé.

“Les actes de naissance seront établis gratuitement également”, a-t-il ajouté.

Les actes de naissance constituent une pièce importante pour l’établissement d’autres actes administratifs pour el citoyen togolais. Des parents peinent à le faire établir à leurs enfants, contraignant même certains, à ne pas pouvoir passer leur examen de fin d’année.

En 2019, des établissements scolaires ont refusé des inscriptions des enfants pour défaut d’actes de naissance.

Ils sont nombreux, ces Togolais à ne pas en disposer. Le parti des Togolais parle même de 75% de Togolais à ne pas en disposer.

Outre cette annonce, M. Gnassingbé a promis, si élu, de relever le crédit bancaire agricole à 2 milliards 500 millions de Francs CFA.

Voltic Togo