Tchambakou Ayassor, président de la CENI
La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a ouvert ses portes à toute la population à travers une journée portes ouvertes le samedi 18 Janvier 2020 à Lomé.
L’idée est de permettre à l’ensemble de la population, à tous les citoyens et tous les patriotes, de pouvoir être éclairé sur la manière dont le processus se déroule, dans quel cadre s’inscrit-il et de quelle manière le peuple doit fonctionner pour la réussite du processus.
Il s’agit également pour la CENI, d’offrir l’opportunité de mieux faire connaitre l’institution à travers sa mission, son fonctionnement et ses activités déroulées au cours du processus électoral.
“Si en France, par exemple, c’est au cours des années 1980 que les JPO sont rentrées dans les mœurs, permettant ainsi l’accès du public à des sites généralement fermés aux fréquentations; dans notre pays, le concept des JPO semble un outil de communication institutionnelle”, a en croire le président de la CENI, Tchambakou Ayassor.
En ouvrant les portes de notre institution qui est aussi la vôtre, c’est une opportunité d’échanger et de communiquer sur ce qui se fait en terme d’activité pour les résultats que nous recherchons“, a-t-il ajouté.
Le président de la CENI a rappelé leur mission qui est d’organiser et de superviser les opérations référendaires et électorales.
Cette journée a rassemblé les acteurs du parti politique, les acteurs de la société civile et les citoyens autour du thème, “la CENI au service du peuple et de la république”.
La CENI dispose au total 5 sous commissions notamment, chargée des opérations électoral, chargée de la formation, chargée des affaires financières, chargée de la communication et chargée de la logistique.
Voltic Togo