Mgr Nicodème Barrigah-Bénissan, nouvel archevêque métropolitain de Lomé

Les jeunes sont souvent utilisés comme des bétails électoraux en Afrique. Et pas que. Bon nombre de fois, ce sont eux qui sont utilisés pour faire le “sale boulot” contre des monnaies sonnantes et trébuchantes. L’archevêque de Lomé, Mgr Nicodème Anani Barrigah-Bénissan invite la jeunesse togolaise à ne pas céder à la manipulation.

“Jeunes, c’est à vous je m’adresse. Ils pourront vous demander de faire beaucoup de choses et vous faire des promesses d’argent. Vas-tu sacrifier ton pays ou le faire sombrer dans la violence pour de l’argent?”, a lancé Mgr Barrigah à la jeunesse togolaise.

“(…) avant de poser tout acte, réfléchissez-y beaucoup”, a martelé l’archevêque de Lomé

Cet appel de l’archevêque de Lomé, recueilli par la radio confessionnelle radio Maria, intervient au moment où le Togo se prépare pour un rendez-vous essentiel et capital de l’histoire: l’élection présidentielle.

Dans le même message, Mgr Barrigah avait déjà invité les Togolais au sens de responsabilité.

Voltic Togo