Le Bénin attend toujours les premiers résultats officiels de la CENA (Commission électorale nationale autonome). Dans la nuit les premières cantines venant de l’intérieur du pays sont arrivées au siège de la CENA à Cotonou. Même si cette mi-journée le président de la CENA Emmanuel Tiando, a déclaré dans le journal sur la télévision nationale ORTB, que le taux de participation n’est pas encore connu. Pourtant des informations font états d’un taux qui se situerait entre 60 et 70%.

Sébastien Ajavon
Sébastien Ajavon

Selon les résultats compilés par les reporters de l’ORTB, 5 candidats tirent leur épingle du jeu. Par ordre alphabétique, il s’agit de Sébatien Ajavon, Abdoulaye BioTchané, Irénée Koupaki, Patrice Talon et Lionel Zinson.

Dans la capitale économique Cotonou, même si les activités ont repris leur cours normal, les discussions, elles se cantonnent sur l’élection de la veille.

Patrice Talon
Patrice Talon

Lionel Zinsou alias Yovo comme on l’appelle ici, Sébastien Ajavon et Patrice Talon sont des noms reviennent dans les discussions. Pour ceux que nous avons pu rencontrer au carrefour de l’Etoile rouge au centre de Cotonou, ils sont unanimes à ne pas vouloir le Blanc (Lionel Zinsou). Mais sur leur préférence les avis divergent. Les uns pour Patrice Talon, les autres pour Sébatien Ajavon, même s’ils disent que dans la partie septentrionale, Abdoulaye Bio Tchané peut engranger  beaucoup de voix.

On ne veut pas de Yovo “, nous a dit le Kêkênon (Conducteur de Taxi moto), qui nous ramenait à l’hôtel. “Personnellement j’aurais voulu que Ajavon devienne le futur président mais il n’est pas un grand intellectuel “, a-t-il regretté optant pour Patrice Talon comme président de substitution.

IMG-20160306-WA0016Les Béninois étaient aux urnes ce dimanche 06 mars 2016, pour élire le successeur de Yayi Boni qui termine son second mandat à la tête du pays.

Par notre envoyé spécial

Voltic Togo