Brigitte Adjamagbo-Johnson

51 organisations de défense des droits des femmes interpellent le Grade des Sceaux, ministre de la justice et de la législation sur l’arrestation de Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson. Ces organisations disent s’étonner de la détention depuis le 28 novembre 2020 dans les locaux du Service central de recherches et d’investigations criminelles (SCRIC).

Nous, organisations de défense des droits des femmes, sommes stupéfaites par cette arrestation en violation flagrante des dispositions du code de procédure pénale en la matière : duperie sur la convocation, non signification immédiate des charges retenues contre la prévenue pour l’interpeller, perquisition de son domicile sans mandat légal, etc“, fait savoir les organisations dans une lettre ouverte parvenue à la rédaction d’Africa rendez-vous.

Aussi, ces organisations s’interrogent sur la perquisition du domicile sans mandat, de Adjamagbo-Johnson suivie de sa garde à vue sans notification immédiate de charges retenues contre elle, tout ceci martèlent-elles, au mépris des dispositions du Code de procédure pénale dont le Togo s’est lui-même doté.

Les 51 organisations disent appeler le Garde des Sceaux à “prendre toutes les dispositions pour le respect total des dispositions légales et réglementaires liées à cette action“.

Kafui Adjamagbo-Jonhson est Coordinatrice régionale pour l’Afrique de l’ouest de Femmes, Droit et Développement en Afrique (WiLDAF/FeDDAF-AO) et Secrétaire Générale de la Convention Démocratique des Peuples Africains (CDPA). Elle a été arrêtée tout comme Gérard Djossou de la Dynamique Monseigneur Kpodzro (DMK) qui a porté la candidature de Agbéyomé Kodjo à la présidentielle du 22 février 2020. Les deux sont accusés de “tentative de déstabilisation des institutions de la République et d’une atteinte à la sécurité intérieure de l’Etat”.

 

Les 51 organisations signataires de la lettre ouverte ADA, AFDS, AFE, AFEL, AFUAD, AFVA, AIDE, AGIR, ALAFIA, ALOVED-TOGO, AMC, APDF, APMED, APROFETHO, APTV, ASDES, ASFEEN, ASI, Association St Marcel, BRACRU-TOGO, CAFE, CDIA, CDIB, CFA, CFPED, Cellule Femme AMNESTY-INTERNATIONAL, Centre SOGOLON, CNFT-CSTT, CODEBA, COFESYNISTAT, COLOMBE CONAFESYTO, CREDO ACTION, ECHOPPE, Ecole et VIE, FAMME, FDA, FeComDe, FID, Floraison, Fondation SOIF, FRA-LOM, GF2D-CRIFF , Horizon Développement, LA, ODJOUGBO, OFED, ONG MOKPOKPO, PAFED, REPSFECO-TOGO, SOS-VITA-TOGO, SOTCHI.
Voltic Togo