L’assistante du secrétaire adjointe au bureau des affaires africaines, a séjourné  du 22 au 24 juin 2015, au Togo. En conférence de presse ce mercredi 24 juin à Lomé, Bisa Williams a indiqué avoir rencontré le président togolais et une partie de l’opposition. ” J’ai eu une réunion avec les représentants de l’opposition, et ils ont une interprétation très différente et très frustrée des résultats des élections passée “, a déclaré Bisa Williams.

S’alignant sur les conclusions des diverses missions d’observation, les états Unis d’Amérique jugent la présidentielle du 25 avril dernier transparente. Pour détendre le climat politique dans la pays, l’assistante du secrétaire adjointe au bureau des affaires africaines, propose  ” un dialogue dans la cohérence et des échanges de points de vu entre les togolais “.

Elle a réitéré la position de l’Amérique sur la limitation du mandat présidentiel. ” Nous sommes les avocats des limitations de mandat, et surtout nous sommes des avocats de la démocratie représentative “, a-t-elle laissé entendre.

Voltic Togo