Des appels à l’endroit des Togolais sur l’attitude à tenir le jour du scrutin circulent sur les réseaux sociaux. Si certains appels demandent à “se sacrifier” pour la patrie, d’autres à faire de la résistance, des hommes de la société civile regroupés au sein du Mouvement des forces vives Espérance pour le Togo, préfèrent appeler les Togolais à rester “terrés” chez eux.

Le mouvement des Forces vives espérance pour le Togo appelle les personnes en âge de voter à s’abstenir de participer aux opérations de vote du jeudi 20 décembre 2018 et demande un report des élections !“, c’est en substance, le message d’un tract du Mouvement, qui circule également sur les réseaux sociaux. Aussi, les leaders appellent-ils les Togolais à rester chez eux et ne pas participer à un scrutin qui selon eux, pourraient conduire le Togo “dans la violence et le chaos“.

Outre ce Mouvement présidé par un prêtre, d’autres religieux Catholiques appellent aussi à travers des messages audio, leurs fidèles à rester “terrés” chez eux à la maison, pour “l‘amour pour leur patrie et par crainte de Dieu“.

Si ces messages font dans la prévention, d’autres par contre sont “va-t-en guerre”.

Depuis l’annonce du maintien de la date du scrutin, nombreuses sont les voix qui s’élèvent pour réclamer un report craignant un bain de sang si non, un “2005 bis“. Lomé dit avoir pris toutes les dispositions pour un déroulement pacifique du scrutin.

Voltic Togo