Jean-Pierre Fabre, ex chef de file de l'opposition togolaise

Jean-Pierre Fabre, président de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) et ancien chef de file de l’opposition est candidat aux élections locales du 30 Juin 2019. Joint au téléphone par la rédaction d’Africa rendez-vous, le potentiel challenger de Faure Gnassingbé lors des élections présidentielles de 2020, après un bref rire, a répondu par l’affirmatif.

Oui je suis candidat…” a répondu entre deux éclats de rire, Jean-Pierre Fabre, contacté par la rédaction d’Africa rendez-vous. “C’est mon devoir de porter le parti que ça soit aux locales ou à la présidentielle “, a-t-il répondu alors qu’il a été relancé sur les critiques qui fusent sur sa candidature au détriment d’autres jeunes du parti et de se concentrer sur les présidentielles de 2020.

Les locales et la présidentielle, c’est pareil, c’est le même combat. La gouvernance pour les locales doit montrer ce dont nous serons capables demain pour la présidentielle“, a dit Jean-Pierre Fabre et d’ajouter “Que les gens ne vous trompent pas sur les réseaux sociaux où tout le monde devient politologue“.

Une partie de la liste portée par Fabre

Jean-Pierre Fabre conduit, en effet, la liste ANC dans le Golfe 4, Amoutivé avec une figure non des moindres du parti, Isabelle Manavi Ameganvi, ancienne présidente du Groupe parlementaire ANC.

Mais, il faudra attendre la validation de sa liste par la chambre administrative de la cour suprême

L’ancien patron de l’opposition avait appelé les militants et sympathisants du parti à se faire enrôler pour pouvoir voter  lors des élections locales du 30 Juin 2019.