Un Togolais vérifiant son nom sur la liste électorale _ Lomé le 30 Juin 2019_ Photo: Sylvio Combey

La commission électorale nationale indépendante (CENI) veut avoir idée bien précise sur les observateurs de la suite des élections des conseillers municipaux.

Le président de la CENI, Tchambakou Ayassor convie les différentes associations et observateurs de l’élection du 30 juin 2019 et qui désirent poursuivre l’observation pour les élections partielles d’informer la Commission au plus tard le 13 août 2019 à 15 heures.

D’après un communiqué de la CENI rendu public ce lundi 12 août 2019, ces concernés sont également priés de préciser dans une lettre le lieu ou les communes dans lesquelles ils comptent se déployer.

M. Ayassor précise que seules les associations régulièrement accréditées par la CENI pour les élections des conseillers municipaux de 2019 sont autorisées à déployer des observateurs pour les élections partielles dans les communes de l’Oti-sud 1, Bassar 4, Wawa 1, Ave 2 et Zio 4.

Rappelons que les élections partielles vont se dérouler dans ces 5 communes le 15 août 2019.