Une file d'électeurs pour voter en 2015

A quelques heures de la fin de la campagne électorale pour le compte des élections des conseillers municipaux, le Groupe des 5 a tenu à s’exprimer. A travers une note parvenue à la rédaction d’Africa rendez-vous, le G5 dit appeler à des élections sans violence.

Le G5 qui regroupe les ambassadeurs d’Allemagne, des Etats-Unis d’Amérique, de France, de la délégation de l’Union européenne au Togo et la coordination du système des Nations Unies souligne la nécessité de préserver un climat de paix et d’éviter toute forme de violence avant, pendant et après le scrutin du 30 juin 2019.

Ils disent encourager le gouvernement et les partis politiques à mettre tout en œuvre pour favoriser collectivement la tenue d’un scrutin libre, pacifique et transparent.

Pour eux, cette élection des conseillers municipaux est une étape importante dans le renforcement de la démocratie locale et la promotion du développement à la base au Togo.