Une rue de Lomé à l'approche du couvre-feu

Le gouvernement togolais se réjouit du respect du couvre-feu instauré en ces périodes de fête. L’exécutif en a fait cas en son Conseil des ministres le 23 décembre 2020.

Le Gouvernement, constatant le bon respect des mesures édictées pour limiter la propagation de la Covid-19 pendant la période des fêtes de fin d’année, adresse ses encouragements à la population et réitère son appel au sens du civisme de tout un chacun“, peut-on lire dans un communiqué parvenu à Africa rendez-vous.

Le 18 décembre 2020, le gouvernement a décidé d’un couvre-feu du 20 décembre 2020 au 3 janvier 2021. A ce couvre-feu, s’ajoute l’interdiction de la consommation sur place dans tous les bars sur toute l’étendue du territoire national, y compris les bars traditionnels, du 20 décembre 2020 au 03 janvier 2021. Les night-clubs, les dancings sont toujours interdits d’ouverture.

Les rassemblements de plus de 15 personnes sont interdits de même que les évènements culturels et commerciaux. Les célébrations de culte quant à elles sont autorisées les 24, 25 et 31 décembre 2020 et le 1er janvier 2021 dans le strict respect des mesures barrières et des horaires du couvre-feu.

Voltic Togo