Mgr Nicodème Barrigah-Bénissan, nouvel archevêque métropolitain de Lomé

Le gouvernement togolais a rendu public en fin de semaine dernière, le Livre Blanc tel que recommandé par la Commission Vérité Justice et Réconciliation (CVJR), dirigée par Mrg Nicodème Barrigah (Photo). Dans un communiqué, la Plateforme Citoyen Justice et  Vérité  (PCJV) exprime sa satisfaction et rappelle  que la mise en œuvre du contenu du Livre Blanc passe par l’institutionnalisation du Haut Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Unité Nationale (HCRRUN) et du Fond d’Aide à la Réconciliation.

La plateforme revient sur le climat crispé qui règne au Togo depuis l’échec du dernier dialogue, et se dit convaincue que seules des actions de ce genre peuvent créer une atmosphère propice pour des élections présidentielles apaisées en 2015.

Du coup, elle lance un appel à toute la classe politique togolaise, aussi bien le pouvoir que l’opposition, afin qu”elle s’approprie les recommandations de la CVJR, privilégie le dialogue comme méthode d’action et s’engage en faveur de la recherche consensuelle de voies et moyens pour la mise en œuvre des réformes institutionnelles et constitutionnelles, gage d’une paix durable dans le pays.

Rappelons que le Livre Blanc est une recommandation de la CVJR et contient les différentes mesures à mettre en oeuvre pour permettre aux togolais de se réconcilier entre eux.

Voltic Togo