Un dépouillement dans un bureau de vote lors de l'élection du 30 Juin 2019 au Togo

Les résultats provisoires des élections locales partielles du 15 août 2019 sont désormais connus. Sur les 63 sièges à pourvoir, l’Union pour la République (UNIR), la majorité présidentielle a raflé plus de la moitié.

Face à la presse ce 20 août 2019, le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Ayassor Tchambago a procédé à la  proclamation des résultats provisoires des partielles. D’après les résultats qu’il a donnés, UNIR seul comptabilise 42 sur les 63 sièges restants pour atteindre les 1527 conseillers municipaux.

A se fier  aux résultats proclamés par la CENI, le CAR obtient 3 sièges, l’ANC a au total 4 et le Net ainsi que la C14 ne comptabilise qu’un siège chacun.

Au vu de ces nouveaux résultats, il est en ressort que dans les 117 communes du Togo, UNIR obtient au total 920 sièges, l’ANC 136 et la C14 comptabilise 130. Une véritable part du lion pour le parti présidentiel.

Notons que les résultats définitifs vont être proclamés par la Cour suprême.

Doit-on rappeler que  es élections partielles se sont déroulées dans les communes de l’Oti-sud 1, Bassar 4, Wawa 1, Ave 2 et Zio 4.