Le président chinois, Xi Jinping

La République populaire de Chine cible trois pays africains à visiter au cours de la tournée, du 20 au 27 juillet 2018, de son président, Xi Jinping. Le président chinois a décidé de poser ses valises au Sénégal, au Rwanda puis en Afrique du Sud où il va signer des accords de coopération.

Xi Jinping va débuter sa tournée par l’Afrique de l’ouest le 20 juillet 2018. Pendant les trois jours que va durer son séjour au pays de la Teranga, plusieurs accords économiques vont être signés entre la Chine et le Sénégal. Le dirigeant chinois va assister à la réouverture du Musée des civilisations noires de Dakar.

Au Rwanda, en plus de la signature des accords entre les présidents Xi Jinping et Paul Kagamé, leurs entretiens vont porter sur les préparatifs du sommet Chine-Afrique prévu en septembre 2018 à Pékin. Ce conclave a pour thème “Construire ensemble une communauté de destin sino-africaine encore plus solide pour réaliser la coopération gagnant-gagnant”.

Le leader chinois va terminer sa visite par l’Afrique du Sud où il participera au sommet  Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud (BRICS). En marge de ce sommet, Xi Jinping va s’entretenir avec le président Sud-Africain, Cyril Ramaphosa et l’Égyptien Abdel Fattah Al-Sissi.

Rappelons que cette tournée n’est pas la première du président chinois sur le continent Africain. En 2013, Il s’est rendu en Tanzanie, en Afrique du Sud et au Congo-Brazzaville. Son second déplacement en Afrique, c’était 2015 où il a visité le Zimbabwe et l’Afrique du Sud.

Voltic Togo