Le grand Lomé a reçu un coup de balai ce samedi 28 mai 2016. L’initiative des Comités de développement de quartier (CDQ) est appuyée par l’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB).

Sur le boulevard Eyadema au niveau des deux bassins de rétention d’eaux, Folly Tométy, président du CDQ Tokoin Tanmé, supervise les travaux. Il s’est dit heureux de la mobilisation de la population. “Les communautés se sont données la volonté de rendre propres leurs milieux. C’est un plaisir de se retrouver pour faire cette opération“, a déclaré Folly Tométy, soulignant que leur ambition est que la capitale togolaise retrouve ses attributs de Lomé la belle. L’opération “Quartiers propres”, vise à assurer l’assainissement de la ville de Lomé et de ses banlieues.

Et pour y parvenir les comités se basent sur les jeunes qui, munis de coupe-coupes, houes, râteaux, brouettes et balais, désherbent, balaient, enlèvent les sables sur la voie publique. Ils s’attaquent également aux dépotoirs sauvages, afin de mettre leur communauté à l’abri de certaines maladies. De Togblé, à Baguida en passant par les 5 arrondissements de la commune de Lomé, des centaines de jeunes s’y sont donnés à cœur joie. Parmi eux cette jeune dame de 24 ans, Dovéné Edjeh, qui estime que la salubrité de la ville doit être une œuvre collective. ” J’ai des travaux ménagers mais comme mon vœu est que Lomé sois propre, j’y consacre un peu de mon temps“, a dit en substance Dovéné Edjeh.

Assainir davantage nos quartiers par l’implication de toutes les franges de la population et renforcer le civisme et la citoyenneté au sein des communautés“, sont les objectifs que poursuit cette opération de salubrité publique, indique l’ANADEB dans un communiqué.

Voltic Togo