Hannah Kossinah, femme enceinte, traîne sa grossesse de neuf mois et attend le jour de l’accouchement ou des contractions pour quitter son village. Pourquoi? À Mamfe Dove le village où elle réside, il est formellement interdit d’y accoucher, une pratique ancestrale encore respectée.

Accoucher à Mamfe Dove est tabou et synonyme d’offense aux dieux. Nos confrères de BBC Afrique ont mis en lumière une situation que déplorent beaucoup de femmes de ce village. Des témoignages recueillis, aucun habitant de ce village n’est née dans le village. Et ce, depuis des lustres.

Quand nos aïeux étaient venus s’installer dans ce village, une voix provenant des cieux leur a dit si vous vous voulez rester sur cette terre, elle est sainte et vous devrez respecter des règles“, raconte Kwame Tsiditse Gbenua, un sage du village.

Si cette tradition a été bannie dans certains villages du Ghana, le village de Mamfe Dove lui veut rester “fidèle” aux prescriptions ancestrales qui recommandent aussi de ne jamais enterrer sur leur sol ou encore élever des bêtes.