Faure Gnassingbé, le 3 février 2020 à Tchamba

Le Chef de l’Etat togolais, Faure Essozimna Gnassingbé a été à Tchamba, dans la région centrale, à plus de 360 km au nord de la capitale, pour être témoin de la signature d’un mémorandum d’entente entre le Mécanisme incitatif de financement agricole (MIFA) S.A et le African Guarantee Funds (AGF), ex Fonds Gari. Là, Faure Gnassingbé a lancé un appel aux jeunes à se mettre “vraiment” au travail.

On peut créer Mifa mais si nos jeunes ne se lèvent pas, si nos jeunes n’entreprennent pas, les financements vont rester là-bas, on ne les consommera pas“, a dit le chef de l’Etat à l’endroit des jeunes qui ont fait nombreux le déplacement.

Le mémorandum d’entente favorise la mise à disposition et la gestion d’un fonds de 10 milliards de Francs Cfa, destiné à la modernisation de l’agriculture.

A Tchamba, un accord de financement de plus de 2milliards de FCFA a été également signé entre African Lease Togo et Mifa S A et qui permet de rendre disponibles, 100 tracteurs.

Ces accords rentrent dans la ligne droite des objectifs poursuivis par le Plan national de développement (PND) en son axe 2 qui fait la part belle au développement des pôles de transformation

Je vois sur des pancartes écrit: 100 jeunes, 100 hectares. Mais ce que je veux voir quand je reviendrai à Tchamba, c’est 500 jeunes, 5 mille hectares parce-qu’avant, nous n’avions pas le financement que nous avons aujourd’hui“, a dit Faure Gnassingbé.

Voltic Togo