L’agence française de développement (AFD) a accordé une somme de 41,5 millions de dollars soit environ 25 milliards de francs CFA à la république béninoise. Ceci, pour aider à booster les performances du tourisme au Bénin.

Ce financement va permettre au Bénin, de moderniser la cité lacustre de Ganvié au sud du pays.

Il va également favoriser la construction d’une route-digue adaptée aux crues entre les localités d’Akassato et Sô-Ava, l’agencement de l’embarcadère d’Abomey-Calavi et du marché aux poissons, la transition des habitants aux réseaux publics, d’eau et d’électricité et la réhabilitation d’espaces collectifs et communautaires.

Le tourisme va donc reprendre son envol dans ce pays dont le secteur a été secoué par la disparition de deux touristes et leur guide tué en mai 2019, dans le parc de la Pendjari, dans l’extrême-nord du Bénin.

Ce projet s’inscrit dans le cadre du programme de modernisation de la ‘’Venise de l’Afrique’’, inscrite sur la liste indicative du patrimoine mondial de l’organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture UNESCO.

L’accord de financement, rappelons-le, a été signé le jeudi 26 septembre 2019.