L’agence de régulation des télécommunications (ART) a infligé des sanctions aux trois opérateurs Télécom du Cameroun à savoir MTN, Orange et Nexttel. Le directeur général de l’ART, Philémon Zo’o Zame dit avoir agit conformément à la réglementation en vigueur.

La direction de l’ART leur reproche une indifférence à ses différentes mises en garde relatives aux manquements récurrents observés dans la mise en œuvre du décret N°2015/3759/PM du 03 septembre 2015 fixant les modalités d’identification des abonnés et des terminaux, la commercialisation des cartes SIM pré-activées, la commercialisation des cartes SIM dans les rues, la détention par des personnes physiques de plus de 3 cartes SIM et l’activation des numéros sans identification préalable. C’est ce que révèle nos confrères de Digital Business.

D’après le communiqué, que le site d’informations dit avoir exploité, Orange est reparti avec une amende 1 milliard 500 millions de francs CFA, MTN et Nexttel avec une amende de 1 milliard de francs CFA. Il stipule que d’autres sanctions sont en cours car, ces opérateurs télécoms persistent dans l’ignorance des recommandations et mises en garde du régulateur.

« L’Agence a procédé au mois de Juin 2019 au rejet des catalogues d’interconnexion et d’accès, de MTN, Orange et IHS. À l’issue de leur évaluation, les recommandations en faveur de la baisse de certains tarifs de gros à l’effet de garantir le principe de l’orientation des tarifs vers les coûts n’ont pas été respectées », précise le communiqué rendu public le mercredi 3 juillet 2019.